5 astuces à retenir pour préparer son voyage au Mexique

Si vous rêvez de vous évader et d’en prendre plein la vue, sachez que le Mexique est un excellent choix d’autant plus qu’il vous réserve plein de surprises. Se trouvant entre les États-Unis et l’Amérique centrale, ce pays est connu pour ses belles plages ainsi que pour ses paysages variés composés de jungles, de déserts et de montagnes. Le Mexique est également connu pour ses ruines. Cependant, vous ne pourrez pas profiter de votre voyage sans prendre le temps de le préparer. C’est une aventure qui ne s’improvise pas et pour vous aider, voici quelques astuces et conseils à connaître.

Les formalités d’entrée au Mexique

5 astuces à retenir pour préparer son voyage au Mexique Vous avez besoin d’un passeport valide durant toute la durée de votre séjour et d’un billet aller-retour pour entrer dans le pays. En effet, vous n’avez pas besoin d’un visa pour aller au Mexique à condition que votre ou vos voyages ne dépassent pas les 180 jours dans l’année, sinon un visa sera nécessaire. À votre arrivée, on vous remettra un formulaire migratoire (FMM) que vous devrez garder tout au long de votre séjour. Si vous prévoyez des vacances sur mesure, renseignez-vous sur internet pour en savoir plus sur les offres de l’agence.

Les bonnes périodes pour voyager

Le Mexique est un très grand pays que vous pouvez visiter tout au long de l’année, mais la période que vous choisirez dépend de la région visitée ainsi que des activités que vous voulez privilégier. Mais en règle générale, le printemps (mars-avril) et l’automne (septembre-octobre) sont de bonnes saisons pour voyager au Mexique.

En été, l’affluence touristique est très élevée et vous aurez du mal à profiter des plages et des sites culturels. Sinon, l’hiver peut être une bonne période pour des vacances en famille ou entre amis, cependant il faudra prévoir de quoi vous couvrir, car les nuits peuvent être très fraîches.

Les préventions sanitaires à prendre au Mexique

Il s’agit d’un pays où vous pouvez voyager sans risques pour votre santé, comme pour un voyage sur l’île Maurice, toutefois certains vaccins doivent être à jour comme le DTP, le ROR et la tuberculose, et d’autres vaccins sont recommandés comme la fièvre typhoïde, l’hépatite A et B et la rage pour les séjours longs et ruraux. Il est aussi conseillé d’éviter de boire l’eau du robinet.

Pensez à souscrire à une assurance de voyage pour couvrir les frais médicaux, d’hospitalisation ou encore de rapatriement. En effet, ces frais peuvent vous coûter très cher d’autant plus que certains hôpitaux refuseront de vous soigner si vous n’êtes pas en mesure de payer à l’avance.

La sécurité au Mexique

Tant que vous vous concentrez sur les lieux et les circuits touristiques du Mexique, vous n’aurez aucune inquiétude à avoir le temps de votre séjour. Il est d’ailleurs préférable que vous vous renseigniez sur les potentiels risques locaux avant de vous rendre dans certaines zones. Pour cela, informez-vous sur le site gouvernemental France diplomate afin d’être à jour concernant les risques dans certaines zones géographiques.

Les moyens de transport au Mexique

La meilleure façon de vous déplacer d’une ville à une autre ou à l’intérieur des grandes villes, tout comme au Sri Lanka, reste le bus qui vous permettra de faire des trajets quotidiens en plus d’être une solution économique. Il y a aussi les colectivos qui sont des minibus suivant des trajets fixes à la différence qu’ils sont plus rapides et un peu plus chers que les bus.

Sinon les taxis sont une autre solution très pratique et peu onéreuse à condition que vous vous assuriez du prix de la course avant de monter dans le véhicule. Pour plus de liberté, sachez que vous pouvez également louer une voiture si vous souhaitez parcourir le Mexique selon vos envies.